Jean-Luc Lahaye - Femme Que J'aime

Publié le par Christophe




Quand un enfant de la DDASS qui n'a jamais connu son père chante le bonheur de l'être avec "Papa Chanteur", c'est touchant (...ou pas). Mais lorsqu'il chante "Femmes que j'aime", ça sonne un peu comme le "Femmes je vous aime" de Julien Clerc qui aurait violemment culbuté le chanteur pour vioques Frank Michael en plein batifolage avec un clavier Bontempi, bien loin de l'impertinence de Serge Lama qui, dans ses "Femme femme femme" parlait explicitement de "yop-là boum".

Non, Jean-Luc Lahaye, c'est un soft, un grand romantique, avec des mots gentils que ne renieraient pas les fonds de tiroirs des collections Harlequin. Mais bien qu'il flatte l'égo des demoiselles, il agresse la vue avec sa parka bleu ciel plus moche que ne le sera jamais la plus laide des polaires Quechua. Dommage Jean-Luc, y'a encore des efforts à faire pour emballer de la pouffiasse!

Publié dans Années 80

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article